LE MARIAGE N°2

 

Cet enseignement est la 2ème partie d’une série de dix-sept enseignements. Pour en bénéficier totalement, il vous faut lire les autres parties.

 

LE CHOIX DU CONJOINT

 

LES MÉTHODES DE SATAN

 

La séduction (Suite)

 

Les faux témoignages: Pour ce qui est des mauvais témoignages, ils sont pléthore. Tous les démons qui parcourent le monde pour encourager les jeunes à se marier, en ont rempli leur carquois. Et quand ils passent, vous n’échappez pas à leurs flèches; et vous en entendez de tous les genres. Laissez-moi vous donner quelques uns:

 

Un grand prédicateur parcourait les églises pour rendre témoignage de la manière dont il avait rencontré sa femme. Ce démon qui avait épousé une femme "chrétienne" divorcée, disait dans son témoignage que sa femme était déjà mariée, et qu’un jour «Dieu» lui avait montré en songe que cette «sœur» mariée, était sa femme. Il s’était demandé comment cela pouvait être possible puisque cette femme était déjà mariée, et son dieu lui avait dit qu’avec lui, tout était possible. Après cela il avait donc fait confiance à son dieu, et avait prié et continuait de prier pour cela. Un jour cette femme a divorcé, et il avait vu la main puissante de son dieu en action. Il avait vu son songe se réaliser. C’est ainsi qu’ils se sont mis ensemble, ils se sont mariés, et ils servent leur dieu ensemble, et voyagent dans le monde entier pour rendre ce témoignage abominable. Ce sorcier est pasteur, et sa femme est aussi pasteur comme c’est la mode aujourd’hui, et ces deux agents de satan parcourent le monde pour séduire les enfants de Dieu. Et quand ces serpents rendent ces témoignages sataniques, les endurcis et les ignorants applaudissent et crient alléluia, alléluia!

 

Sachez que ce cas n’est pas singulier. Ils sont très nombreux ces sorciers qui fabriquent de tels témoignages depuis le monde satanique, pour souiller le peuple de Dieu, pour calomnier l’Évangile de Jésus-Christ, et aussi pour prendre au piège de nombreux chrétiens mal affermis.

 

Vous entendez plusieurs témoignages des gens qui vous disent que c’est dans des songes ou des visions qu’ils ont eu leur partenaire; d’autres à la suite des prophéties et des révélations; d’autres encore à la suite des signes avec confirmations, etc. Et ces témoignages sont souvent tellement beaux à écouter, et semblent toujours tellement convaincants que, sans discernement, vous jureriez qu’ils sont vraiment de Dieu.

 

Vous entendez d’autres sorciers pasteurs vous dire qu’avant de se marier, ils avaient reçu "clairement du Seigneur" que telle sœur devait être leur femme. Mais quand ils étaient allés vers cette sœur lui demander la main, la sœur avait catégoriquement refusé. Mais comme ils avaient reçu cela "clairement du Seigneur", ils ont continué de prier et d’insister auprès de la sœur pendant plusieurs mois, et la sœur a fini par accepter. Et ils vous enseignent qu’il faut savoir insister. Je vous mets en garde contre ce genre de témoignages sataniques construits par ces sorciers dans le monde des ténèbres. Ne tombez pas dans le piège de les imiter. Sachez que le vrai amour ne se force pas.

 

Ces sorciers vous disent qu’ils ont reçu "clairement du Seigneur", comme si le Seigneur n’avait rien d’autre à faire que de leur montrer des femmes. Retenez que Dieu n’a pas besoin de vous révéler les femmes. Quand vous faites le choix de vous marier, c’est vous qui le faites, ce n’est pas Dieu qui le fait pour vous. Et quand vous voulez choisir votre conjoint, c’est vous qui choisissez le conjoint, ce n’est pas Dieu. Dieu peut vous conduire lors du choix comme il nous conduit chaque jour dans tout ce que nous faisons. Et si vous utilisez les méthodes de Dieu développées plus bas, en faisant preuve de tout le discernement que le Seigneur nous a donné, vous n’aurez plus besoin de vouloir recevoir quoi que ce soit clairement de Dieu, parce que les critères de choix selon Dieu sont déjà suffisamment clairs.

 

En définitive, bien-aimés, sachez que si déjà les bons témoignages ne vous sont pas utiles pour le choix de votre conjoint, ce ne seront pas les mauvais qui vous seront utiles. Faites aussi attention à tous ces livres vides de sens qui ont pour titre "Comment connaître la volonté de Dieu pour votre mariage?" et qui sont bourrés des théories purement charnelles.

 

Le choix par Internet

 

Satan a créé pour ceux qui aiment bien se séduire, une autre grande séduction, la recherche du mariage par Internet. Même plusieurs démons appelés chrétiens ont déjà fait des sites Internet et des forums qu’ils appellent Sites de rencontre de célibataires chrétiens. Et c’est sur ces forums sataniques que les insensés vont chercher leur partenaire "chrétien". Avec ceci vous n’avez pas besoin d’autres preuves que nous vivons les fins des temps, n’est-ce pas?

 

Nous avons rencontré il y a quelques temps un cas de ces mariages faits par Internet, dont le choix avait été fait sur un de ces forums matrimoniaux sataniques qui prennent le nom de forum chrétien. Le mari, "chrétien", était un divorcé chrétien, c’est-à-dire quelqu’un qui avait divorcé ayant fait un mariage chrétien, et la femme, "chrétienne très zélée et très engagée dans la foi", était une grande sorcière vaudou, qui elle aussi avait auparavant mis fin à sa première relation avec un autre homme, relation au cours de laquelle elle avait eu une fille. Et cette petite fille qu’elle avait eue dans sa première relation, était elle aussi une redoutable sorcière.

 

Dès que ces deux "chrétiens" se sont mariés après leur rencontre sur ce forum Internet "chrétien", la femme est allée chercher sa mère, une grande prêtresse vaudou, pour l’installer dans la maison. Il y avait donc dans la maison du pauvre "chrétien" nouvellement remarié, trois grandes redoutables sorcières: Sa nouvelle femme, sa nouvelle belle-mère, et sa nouvelle belle fille, la fille de sa nouvelle femme. Vous pouvez vous imaginer dans quel piège cet insensé s’était fait prendre. Sa maison était devenue un vrai laboratoire de satan, contrôlé par trois grandes prêtresses du vaudou. Ce sont elles qui dictaient toutes les lois de la maison, et l’homme, déjà totalement sous l’emprise des incantations de ces sorcières, était devenu un instrument manipulé à volonté par ces vampires. L’enfer qu’il croyait fuir en se remariant précipitamment après son divorce, était devenu un plus grand enfer, et cette fois-ci un vrai enfer. Vive le forum Internet matrimonial "chrétien"!

 

En définitive, vous devez retenir que, pour ce qui est du choix de votre conjoint, si vous placez Dieu avant le mariage et avant toute chose dans votre vie, Il vous conduira au meilleur moment à faire le meilleur choix. Mais si vous vous laissez attirer et amorcer par vos propres convoitises, par vos passions et par vos désirs charnels, c’est évident que vous serez aveuglés.

 

LES MÉTHODES DE DIEU

 

La patience

 

Ce qui pousse généralement les enfants de Dieu à faire un mauvais choix, c’est la précipitation et le manque de patience. Dès qu’ils commencent à brûler, ils croient qu’il suffit d’attraper la première femme que l’on rencontre, ou le premier homme qui se présente, pour éteindre rapidement l’incendie. Ce qu’ils oublient, c’est que, une fois l’incendie maîtrisé, il faut gérer la suite, qui est malheureusement la partie la plus compliquée, et aussi la plus difficile.

 

Gare à la précipitation! C’est dans le calme et le repos qu’on écoute facilement la voix de Dieu. C’est dans la patience et la tranquillité que vous ferez le bon choix. Toute précipitation est de nature à vous porter préjudice, et tout choix fait dans la précipitation est automatiquement un mauvais choix. Vous ne ferez jamais un bon choix dans la précipitation.

 

Voici donc ce que vous devez faire; dès que vous commencez à ressentir l’envie de vous marier, la première chose à faire, c’est de prier. Mais, au lieu de prier comme vous le faites pour demander à Dieu de vous donner un partenaire, priez plutôt pour demander à Dieu d’ôter ce désir charnel que vous ressentez, et de vous donner le calme et la tranquillité qu’il vous faut pour le servir sans brûler, jusqu’au jour où Il vous donnera un partenaire.

 

Veillez à ne pas tomber dans le piège de relever le défi à Dieu, ou même de vous rebeller devant Dieu comme plusieurs enfants de Dieu le font quand ils sont découragés. Très souvent quand les enfants de Dieu sont fatigués de prier et de chercher un partenaire, ils se fâchent et disent à Dieu que si dans un délai donné Dieu ne leur donne pas de partenaire, ils prendront n’importe quoi et se marieront. Retenez que c’est dans la folie que naissent de tels agissements. Je vous encourage à vaincre ces moments de folie, et à mettre votre foi en Dieu, en étant prêt à accepter Sa volonté. N’oubliez pas que la volonté de Dieu est toujours la meilleure pour nous, même comme à première vue elle ne nous parait pas souvent facile à avaler. Que le Dieu de paix vous accorde la patience, et qu’Il vous garde de toute désobéissance et de tout murmure! Amen!

 

Le discernement

 

Le Seigneur dans Son amour nous a accordé le discernement, qui reste et qui restera, avec la patience, les seuls vrais éléments sûrs pour le vrai choix du bon conjoint. Faites donc preuve de beaucoup de discernement quand vous devez vous lier pour la vie. N’oubliez pas que le lien de mariage vous lie pour toute la vie. Prenez le temps de bien méditer l’enseignement sur le discernement, avant de faire le choix de votre conjoint.

 

Dans la patience, le discernement s’exerce plus facilement. C’est dans la patience, avec un peu de discernement, qu’on attrape tous les hypocrites, tous ces agents de satan zélés qui se font appeler enfants de Dieu, et qui par ruse se font passer pour des agneaux, pourtant des vrais serpents. C’est dans la patience, avec un peu de discernement, que vous attraperez toutes ces sirènes zélées, dociles et "exemplaires" qui se faufilent au milieu du peuple de Dieu, et qui se font appeler sœurs et princesses, pourtant des vraies vipères. Sachez que les Églises sont aujourd’hui remplies pour la plupart de serpents, de sirènes et d’autres esprits sataniques qui y trouvent refuge. Je vous invite encore à bien examiner l’enseignement sur le discernement, et à faire preuve de beaucoup de patience et de vigilance tant que les choses ne sont pas bien claires.

 

Maintenant que les différentes méthodes de choix ont été bien examinées, je vous donnerai quelques autres conseils pour faire un bon choix.

 

CONSEILS

 

Ces conseils porteront d’une part, sur les catégories de personnes à ne pas considérer quand vous devez faire le choix de votre conjoint, et d’autre part, sur les catégories de personnes à éviter ou à bien examiner avant considération, lorsque vous faites votre choix.

 

Catégories de personnes à ne pas considérer

 

Les païens

 

Le Seigneur n’accepte pas de mariage entre un chrétien et un païen. Dieu a toujours mis Son peuple en garde contre les femmes étrangères, et tous ceux qui ont choisi de désobéir à Dieu, en ont subi les conséquences.

 

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? Ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? Ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et Je marcherai au milieu d’eux; Je serai leur Dieu, et ils seront Mon peuple. 2Cor6: 14-16

 

Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut; seulement, que ce soit dans le Seigneur. 1Cor7:39

 

Vous ne devez en aucun cas considérer un païen comme quelqu’un qui peut devenir votre conjoint. Ne tombez pas dans le piège des sorciers qui vous disent qu’ils se marient avec les païens dans le but de gagner ces païens au Seigneur, comme si cela était une garantie. Ils savent ce qu’ils font. Ils savent déjà qu’ils sont de l’enfer, et qu’ils n’ont plus rien à perdre ou à gagner. Ne les imitez pas!

 

Ne tentez jamais d’épouser un païen sous prétexte qu’il deviendra chrétien. La conversion d’une personne à Christ ne dépend jamais de nous, et c’est une chose imprévisible. Ce n’est pas facile de connaître à l’avance qui croira en Dieu et qui ne croira pas; et le mariage n’est pas un amusement. Déjà entre vrais Chrétiens le mariage n’est pas très facile à vivre, ce n’est donc pas avec un païen ou un supposé futur chrétien qu’il sera facile.

 

Il y a aussi des séducteurs qui promettent le mariage aux païens à condition que ces derniers croient en Dieu. Ne tombez jamais dans ces petits pièges des stupides. Si une personne sait que l’unique chose à faire pour se marier est de se convertir, cela ne lui coûtera rien de faire semblant de se convertir et de se faire passer pour enfant de Dieu pour le temps qu’il lui faut pour obtenir son désir. Vous n’avez pas besoin d’être très intelligent pour comprendre cela.

 

Sachez que les partenaires païens sont un piège pour vous. Regardons ensemble ces exemples bibliques:

 

Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, appartenant aux nations dont l’Eternel avait dit aux enfants d’Israël: Vous n’irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos coeurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s’attacha Salomon, entraîné par l’amour… A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père. 1Rois11:1-2, 4.

 

Achab, fils d’Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. Et comme si c’eût été pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. 1Rois16:30-31

 

Les membres de la famille charnelle

 

Dans certaines traditions, les hommes sont encore autorisés à épouser les proches parents, c’est-à-dire des membres de la famille plus ou moins éloignée. Sachez que devant le Seigneur cela n’est plus permis. Le temps où l’homme pouvait épouser une femme de sa famille ou de sa proche famille est révolu. Evitez de bâtir votre couple sur l’inceste. Ce n’est pas parce que vous êtes légalement mariés que votre péché va changer de nom, ou qu’il ne sera plus péché du tout.

 

Les colis emballés

 

J’entends par colis emballés toutes ces femmes que les parents cherchent très souvent à leurs fils qui sont dans des pays étrangers. Les hommes ne doivent pas accepter ce genre de femme que l’on leur envoie sous forme de colis d’un autre pays. Je ne me lasserai jamais de vous rappeler que le mariage est extrêmement délicat, et pour cela chacun doit très bien connaître un partenaire avant de l’accepter pour conjoint. N’acceptez donc plus ce genre de femme que les parents cherchent pour vous dans un autre pays. Les femmes également ne doivent plus se laisser envoyer comme des colis.

 

Les Jézabels

 

La réussite du mariage étant basée sur la soumission de la femme, il est impératif de fuir les femmes insoumises et rebelles. Avec de telles femmes le mariage ne marchera jamais. Et si le mariage marche, il marchera au détriment du service de Dieu, c’est-à-dire que l’homme pour donner l’impression d’avoir un mariage qui marche, devra mépriser Dieu et les consignes de Dieu, et passer le temps à faire la volonté de la Jézabel.

 

… Et les querelles d’une femme sont une gouttière sans fin. Proverbes 19:13.

 

Mieux vaut habiter dans une terre déserte, qu’avec une femme querelleuse et irritable. Pr. 21:19.

 

Une gouttière continue dans un jour de pluie et une femme querelleuse sont choses semblables. Proverbes. 27:15.

 

Mieux vaut habiter à l’angle d’un toit, que de partager la demeure d’une femme querelleuse. Proverbes 25:24.

 

Qu’est ce qu’une Jézabel?

 

Pour mieux comprendre ce caractère Jézabel, je vous invite à parcourir avec moi l’histoire de cette fille du roi des Sidoniens dans 1Rois 21:1-26.

 

1Rois 21:1-26

 

Après ces choses, voici ce qui arriva. Naboth, de Jizreel, avait une vigne à Jizreel, à côté du palais d’Achab, roi de Samarie. Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j’en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent. Mais Naboth répondit à Achab: Que l’Eternel me garde de te donner l’héritage de mes pères! Achab rentra dans sa maison, triste et irrité, à cause de cette parole que lui avait dite Naboth de Jizreel: Je ne te donnerai pas l’héritage de mes pères! Et il se coucha sur son lit, détourna le visage, et ne mangea rien. 1Rois 21:1-4.

 

Jézabel, sa femme, vint auprès de lui, et lui dit: Pourquoi as-tu l’esprit triste et ne manges-tu point?

Il lui répondit: J’ai parlé à Naboth de Jizreel, et je lui ai dit: Cède-moi ta vigne pour de l’argent; ou, si tu veux, je te donnerai une autre vigne à la place. Mais il a dit: Je ne te donnerai pas ma vigne! Alors Jézabel, sa femme, lui dit: Est-ce bien toi maintenant qui exerces la souveraineté sur Israël? Lève-toi, prends de la nourriture, et que ton cœur se réjouisse; moi, je te donnerai la vigne de Naboth de Jizreel. Et elle écrivit au nom d’Achab des lettres qu’elle scella du sceau d’Achab, et qu’elle envoya aux anciens et aux magistrats qui habitaient avec Naboth dans sa ville. 1Rois 21:5-8.

 

Voici ce qu’elle écrivit dans ces lettres: Publiez un jeûne; placez Naboth à la tête du peuple, et mettez en face de lui deux méchants hommes qui déposeront ainsi contre lui: Tu as maudit Dieu et le roi! Puis menez-le dehors, lapidez-le, et qu’il meure. Les gens de la ville de Naboth, les anciens et les magistrats qui habitaient dans la ville, agirent comme Jézabel le leur avait fait dire, d’après ce qui était écrit dans les lettres qu’elle leur avait envoyées. Ils publièrent un jeûne, et ils placèrent Naboth à la tête du peuple; les deux méchants hommes vinrent se mettre en face de lui, et ces méchants hommes déposèrent ainsi devant le peuple contre Naboth: Naboth a maudit Dieu et le roi! Puis ils le menèrent hors de la ville, ils le lapidèrent, et il mourut. Et ils envoyèrent dire à Jézabel: Naboth a été lapidé, et il est mort. 1Rois 21:9-14.

 

Lorsque Jézabel apprit que Naboth avait été lapidé et qu’il était mort, elle dit à Achab: Lève-toi, prends possession de la vigne de Naboth de Jizreel, qui a refusé de te la céder pour de l’argent; car Naboth n’est plus en vie, il est mort. Achab, entendant que Naboth était mort, se leva pour descendre à la vigne de Naboth de Jizreel, afin d’en prendre possession. 1Rois 21:15-16.

 

Alors la parole de l’Eternel fut adressée à Elie, le Thischbite, en ces mots: Lève-toi, descends au-devant d’Achab, roi d’Israël à Samarie; le voilà dans la vigne de Naboth, où il est descendu pour en prendre possession. Tu lui diras: Ainsi parle l’Eternel: N’es-tu pas un assassin et un voleur? Et tu lui diras: Ainsi parle l’Eternel: Au lieu même où les chiens ont léché le sang de Naboth, les chiens lécheront aussi ton propre sang. Achab dit à Elie: M’as-tu trouvé, mon ennemi? Et il répondit: Je t’ai trouvé, parce que tu t’es vendu pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Eternel. Voici, je vais faire venir le malheur sur toi; je te balaierai, j’exterminerai quiconque appartient à Achab, celui qui est esclave et celui qui est libre en Israël, et je rendrai ta maison semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baescha, fils d’Achija, parce que tu m’as irrité et que tu as fait pécher Israël. 1Rois 21:17-22.

 

L’Éternel parle aussi sur Jézabel, et il dit: Les chiens mangeront Jézabel près du rempart de Jizreel.

Celui de la maison d’Achab qui mourra dans la ville sera mangé par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les oiseaux du ciel. Il n’y a eu personne qui se soit vendu comme Achab pour faire ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, et Jézabel, sa femme, l’y excitait. Il a agi de la manière la plus abominable, en allant après les idoles, comme le faisaient les Amoréens, que l’Eternel chassa devant les enfants d’Israël. 1Rois 21:23-26.

 

Que la paix du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous!

 




Tweet
Sentez-vous libres de faire des copies de cet article et de les distribuer.
Pour le télécharger, cliquez ICI ou sur l'icône Pdf ci-contre.
Télécharger au format PDF

Pour lire les fichiers PDF, vous devez utiliser Acrobat Reader.
Si vous ne l'avez pas encore, vous pouvez le télécharger gratuitement
 :