TÉMOIGNAGE D'UN REVENANT N°1


Chers frères et chers amis, nous sommes heureux de partager avec vous ce témoignage quelque peu singulier. Il s'agit de l'histoire d'un enfant de Dieu du nom de Matthieu Badjoko qui était mort et enterré, et qui par la grâce de Dieu, est revenu sur terre après 3 années passées dans le monde de satan. Ce témoignage vous ouvrira les yeux sur ce qui se passe réellement après la mort.


Pour vous qui êtes déjà Chrétiens nés de nouveau conformément à la Bible, il vous conduira dans une autre dimension du combat spirituel. Et pour vous qui faites des pactes avec satan pour vous enrichir ou pour devenir célèbres sur la terre, il vous aidera à savoir ce qui vous attend dans les prochains jours.


Nous vous prions de lire ce témoignage très attentivement, et d'en tirer toutes les leçons possibles. Il est en six parties. Il confirme les enseignements sur le Combat Spirituel et sur le Discernement que nous avons mis à votre disposition il y a quelques années de cela. Nous vous conseillons de relire en entier ces enseignements. Que Dieu vous bénisse!


Les circonstances de ma mort


Je veux commencer par expliquer le mystère de la mort. Il faut comprendre qu’il y a la mort naturelle et la mort mystique qui est une mort prématurée et montée. Nous parlons de la mort naturelle lorsqu’un être humain meurt après avoir épuisé le nombre des années allouées pour lui par Dieu, car Dieu a fixé un nombre d’années précis pour chaque homme sur terre. Mais dans la mort mystique ou prématurée qui est perpétrée principalement par les serviteurs du diable, l’homme meurt sans pour autant épuiser le nombre des années allouées par Dieu pour lui. Nombreux sont des hommes et des femmes qui ont leur vie interrompue prématurément, sans pour autant atteindre le nombre d'années allouées pour eux par Dieu. En effet, lucifer est toujours à la recherche des esprits humains afin de les utiliser comme des démons.


En fait, de nombreux esprits maléfiques qui sont en guerre contre les chrétiens et l’humanité sont des esprits humains, je veux dire des êtres humains qui sont morts avant leur temps, et ont été ensuite enrôlés et intégrés dans l’armée diabolique de lucifer. Officiellement ils sont morts, mais ils sont toujours opérationnels à la surface de la terre. Bien-aimés, nous sommes en guerre contre les esprits démoniaques et les esprits humains. Les satanistes offrent constamment des sacrifices humains au diable. Et les esprits de ces victimes sont transportés vers le royaume du diable et ils sont utilisés comme des démons, jusqu’à ce qu’ils atteignent le nombre d'années que Dieu leur a allouées. Ce fut mon cas. J’étais mort prématurément comme victime de la sorcellerie et du sacrifice humain, et je fus transporté vers le monde sous marin pour servir lucifer comme un démon.


Je suis le frère Matthieu Badjoko. Je suis bien connu dans le pays. Je suis né dans la province orientale en République Démocratique du Congo. C’est là que j’ai grandi et c’est là que tout est arrivé. Je veux dire, c’est là où j’étais mort et où je fus enterré. Mon témoignage est bien connu par les fonctionnaires de l’état. Le gouvernement et le parlement avaient mené des enquêtes sur mon cas et ils connaissent mon histoire. Ils ont enquêté et ont certifié que j’étais effectivement mort et enterré. Durant les investigations par des autorités provinciales et nationales, j’étais emprisonné en attendant la conclusion de l’enquête. Ils voulaient déterminer si j’étais un simple usurpateur qui séduisait la population. En fait, le diable savait que je serais un serviteur de Dieu. Il a donc essayé d’interrompre ma vie. Ma mort n’était pas naturelle, mais une mascarade perpétrée par les sorciers.


Mon histoire a commencé lors de la mort de mon oncle. À la suite de la mort de mon oncle, mon père qui avait les moyens prit la responsabilité d’élever et de financer les études de mes cousins. Et parmi mes cousins, il y en avait un à qui mon père avait confié de l’argent pour se débrouiller afin de soutenir ses frères, et être indépendant. Mais nous avons remarqué que celui-ci était devenu relativement riche en très peu de temps. Au départ nous avons attribué cela à son habilité et à ses compétences commerciales, mais ce n’était pas le cas. À vrai dire, il avait recouru à l’occultisme et la magie noire pour exceller, progresser et avancer ses affaires. Il voulait devenir un grand homme d’affaire mais il était impatient. Et donc, il a cherché un raccourci en recourant à l’occultisme.


En conséquence, il était supposé offrir des sacrifices humains pour exceller et faire prospérer ses affaires. Le sang devait couler. Et comme à cette époque nous avions beaucoup de serviteurs et domestiques à la maison, il a donc ciblé l’un d’entre eux. Quelques jours plus tard, un de nos domestiques est tombé gravement malade. Il était la cible de mon cousin qui voulait le sacrifier au diable pour ses affaires. Nous avons remarqué que sa santé était en train de se détériorer bien qu’il recevait le traitement médical. Je lui ai alors suggéré de trouver des hommes de Dieu pour la prière. Une fois que mon cousin sataniste a entendu parler de ma suggestion, il fut irrité et se mit à m’insulter. Je ne pouvais pas comprendre son attitude, mais mon cousin était déjà profondément dans l’occultisme et il connaissait la puissance de la prière.


La Bible dit que la prière fervente du juste a une grande efficacité. C’est après avoir visité une église locale du quartier que notre domestique fut délivré et guéri de sa maladie mystique. Et notre domestique persévéra dans la prière et dans la présence de Dieu après sa guérison. Il était alors devenu hors de la portée de mon cousin sataniste. Et lorsque mon cousin se rendit compte qu’il avait perdu sa proie, il décida de me sacrifier à la place de notre domestique. Etant donné que c’est moi qui avais suggéré à notre serviteur d’aller à l’Eglise, je devais donc le remplacer comme sacrifice. Et pour me sacrifier au diable, mon cousin utilisa de l’argent qu’il avait ensorcelé comme outil de destruction contre moi.


C’était pendant la période des examens à l’école. Comme je n’avais pas payé la totalité de frais de minerval (En Belgique, au Congo, au Rwanda et au Burundi, on appelle minerval le droit d'inscription ou écolage dans les hautes écoles et les universités), le préfet de notre complexe scolaire m’empêcha de passer le test. J’ai donc quitté la salle de classe où avait lieu l’examen, et j’étais en cours de route me dirigeant vers la maison, lorsque je fis la rencontre de mon cousin sataniste. Après lui avoir relaté ce qui s’est passé à l’école, celui-ci m’offrit 5 dollars; mais cet argent était maudit. Pourtant j’avais assez d’argent dans ma poche pour totaliser les frais scolaires, mais je voulais aller déranger mes parents. De cette façon, je pouvais dépenser mon argent dans d’autres choses. En fait, mon cousin avait acheté mon âme avec cet argent qui était envouté.


Le lendemain, j’ai fini par tomber malade. Je souffrais d’intenses maux de têtes. Plus tard à l’hôpital, je fus opéré mais le docteur ne parvenait pas à diagnostiquer la maladie qui me tourmentait puisqu’elle était d’origine mystique. Je me rappelle, depuis le jour où mon cousin m’avait remis l’argent j’ai commencé à faire des rêves étranges. Je rêvais des gens qui sont morts, je rêvais des cercueils et des cimetières. Plus tard, je voyais dans mes rêves les gens bizarres qui se moquaient de moi. Ils me disaient: "Tu vas mourir Matthieu, nous t’avons déjà eu. C’est fini pour toi." Ces sorciers étaient en train de célébrer en disant: "Nous t’avons eu."


Après cela, je fus transporté à l’hôpital. Les médecins ne pouvaient rien faire pour moi, car la source de ma maladie était mystique. J’étais transporté d’un hôpital à un autre. A un certain moment je me suis dit: "Comme la médecine moderne ne peut rien faire pour moi, si je reste à l’hôpital je risque de mourir. Je dois recourir à la prière." J’ai donc demandé à ma famille de me transporter à l’Eglise. Ma famille m’emmena de l’hôpital à l’Eglise, et là-bas je vis l’efficacité de la prière car ma santé s’était améliorée tout d’un coup. J’ai alors demandé à ma famille de me laisser rester sous la supervision et le suivi des hommes de Dieu. Je me suis dit: "Si je suis interné à l’Eglise, j’ai la chance d’être guéri complètement." Ma famille était d’accord avec moi. Ils me laissèrent sous le soin des hommes de Dieu. Mais lorsque mon cousin sorcier a appris que j’étais transféré à l’Eglise, il est devenu mal à l’aise. Il envoya les esprits démoniaques manipuler ma famille.


Comme résultat, ces derniers sont venus me déraciner de l’Eglise et de la main des hommes de Dieu par la force, car ils étaient influencés par les démons déployés par mon cousin qui savait que le seul moyen de me tuer était de m’éloigner des hommes de Dieu. Autrement, il allait me perdre comme il avait perdu notre domestique. Je fus donc transporté à la maison; le jour suivant, la maladie est revenue et avec force, car c’était pire qu’avant. Comme les docteurs ne pouvaient pas diagnostiquer cette maladie mystique qui changeait de place dans mon corps, je fus donc transporté à la clinique universitaire de Kisangani, mais les docteurs étaient étonnés de voir ma condition se détériorer malgré leurs efforts. Ma famille épuisa leurs ressources sur une maladie mystique que la médecine moderne ne pouvait ni diagnostiquer ni traiter. Comme j’étais désespéré à l’hôpital, j’ai vu mon esprit sortir et rentrer dans mon corps à deux reprises. Puis, j’ai entendu le docteur dire à ma mère qu’il n’y a plus d’espoir pour moi. Je me rappelle ce jour-là, j’ai entendu les docteurs qui causaient entre eux et ils disaient: "Matthieu va mourir. On ne peut plus rien faire pour lui." Quelques heures plus tard j’ai vu mon esprit sortir de mon corps, mais au lieu de réintégrer mon corps de façon normale, mon esprit est allé se placer dans ma jambe.


A ce moment même, j’ai entendu le docteur qui annonçait à ma famille la nouvelle de ma mort. Je voyais et entendais tous les pleurs, les cris et les lamentations. La mort mystique consiste à déplacer la conscience de la victime et la garder hors de son emplacement, soit dans le corps ou à l’extérieur du corps. Nous y reviendrons. Je voyais tout dans cette clinique universitaire mais je ne pouvais pas établir la communication avec ma famille et les docteurs. J’étais témoin de ma mort et j’ai assisté à mes funérailles. Je me rappelle une nuit pendant les funérailles, presque tout le monde était endormi. J’ai vu ma mère verser des larmes en agonisant pour moi. J’étais tellement triste de la voir pleurer de la sorte et donc je me suis mis à pleurer. Et pendant que j’ai pleuré, les gens ont remarqué les larmes dans les yeux de mon cadavre. Le jour de l’enterrement, mon cadavre fut transporté au cimetière et j’assistais à mon enterrement. Après les pleurs et les lamentations, toute la famille et les amis sont retournés à la maison. Laissez-moi vous rappeler que même aujourd’hui ma famille possède le certificat de décès et le permis d’inhumation délivrés par les autorités.


Le monde astral des sorciers et des esclaves


Le jour de mon enterrement, après le départ de tout le monde, je suis resté seul dans le cimetière. Il était noir et il faisait très chaud dans le cercueil. Quand il était tard dans la nuit j’ai entendu un fourmillement de gens à la surface, comme la voix d’un groupe de personnes. Ces gens ont introduit un bâton qui a pénétré mon cercueil. Ensuite j’ai entendu quelqu’un qui appelait mon nom. Il éleva sa voix et dit: "Matthieu, sors!" Quand cette voix m’appela pour la 3ème fois, quelque chose se passa. En fait, mon cadavre est sorti d’une façon mystique de mon cercueil et a franchi la pierre tombale. Je me suis retrouvé à la surface, et ces gens qui étaient des sorciers ont retourné mon esprit dans mon corps, et j’ai recouvré ma conscience. Je suis revenu à la vie et j’étais de nouveau en vie et plein de force. La maladie mystique qui m’avait tué était partie. Ma conscience était de nouveau retournée dans mon corps. Puis soudainement, j’ai vu un nombre de personnes habillées en noir dans une file d’attente. Ils étaient sous contrôle de sorciers qui étaient leurs bourreaux.


Parmi ces bourreaux, j’ai remarqué la présence de mon cousin l’occultiste. Quand je l’ai vu parmi ces sorciers, j’ai essayé de le questionner sur ce qui se passait car tout ceci était comme un film pour moi. Mais je fus tabassé sérieusement et je fus instruit de garder le silence. Il ne faut jamais mourir entre les mains de sorciers, car les victimes de la sorcellerie sont torturées d’une façon intense et atroce. En fait, vous allez passer le reste de votre vie dans les tortures car vous serez un esclave. Mon cousin était froid et dépourvu d’émotions à mon égard, comme s’il ne me connaissait pas. Nous devons savoir que quand les sorciers sont en mode opératoire la nuit, ils deviennent comme des démons dépourvus d’empathie et de compassion. Alors, après avoir été tabassé sévèrement, je fus instruit de rejoindre les personnes habillées en noir qui étaient dans la file d’attente. Dès que je me suis joint à ces personnes habillées en noir, nous avons changé instantanément d’emplacement. En fait, ces personnes en noirs étaient des victimes du sacrifice humain comme moi.


Dès que nous avons quitté le cimetière, nous avons atterri dans le monde astral des sorciers dans le quartier général de la transaction des esclaves. En fait, tout être humain qui est mort victime du sacrifice humain devient esclave dans le monde invisible et visible. C’est dans ce monde astral de sorciers que ma mémoire fut lobotomisée. J’ai trouvé dans ce domaine de sorciers une foule de personnes qui étaient mortes de la sorcellerie. Elles étaient dépourvues de leur identité et étaient devenues des esclaves. Cet endroit était véritablement un marché d’esclaves où les sorciers et les satanistes vendaient et achetaient des âmes victimes du sacrifice humain et de la sorcellerie. Tous ces esclaves étaient habillés en culotte noire et étaient torses nus. A mon arrivée je fus déshabillé. On m’ordonna de mettre la culotte noire, car tous ces esclaves étaient en culotte noire ayant un numéro spécifique comme les prisonniers, et ils étaient identifiés par le numéro de leur culotte puisqu’ils avaient perdu leur identité. Pendant que j’étais dans ce marché des esclaves, j’ai remarqué que les esclaves étaient rassemblés en groupe par rapport à la nature du travail forcé qu’ils devaient faire. Mais une fois que j’ai mis cette culotte noire quelque chose se passa en moi.


Mon humanité fut capturée, j’ai perdu conscience de ce que j’étais. En fait, ma mémoire fut lobotomisée. Je ne savais plus qui j’étais, d’où je venais et de quelle famille je venais. J’ai perdu mon identité humaine et j’ai reçu une nouvelle identité qui est celle de l’esclave. Quelques jours plus tard, nous étions toujours là dans le marché des esclaves quand une commande de 4 esclaves fut placée dans le marché; ces 4 esclaves devaient aller travailler sur la terre. Je fus signalé de rejoindre les 3 autres esclaves et nous fumes transportés à la surface de la terre, afin de travailler dans les magasins appartenant aux serviteurs de satan. Dès que nous sommes arrivés sur la terre, j’étais étonné de constater que nous étions dans la ville de Barumbu, une grande ville économique dans notre pays où il y a beaucoup d'activités commerciales. Mon père m’emmenait souvent dans cette ville pour l’achat des articles. J’ai reconnu la ville.


Ma vie à la surface de la terre comme revenant


Une fois que nous sommes arrivés sur la terre, chacun d’entre nous fut affecté dans un magasin qu'il devait gérer. Une fois que je me suis mis à travailler dans ce magasin, j’ai dû employer 4 personnes qui devaient travailler avec moi. Ces travailleurs ne savaient pas que leur chef était un revenant, un mort. J’étais dans une situation où j’étais mort et enterré officiellement, mais je travaillais sur la terre à plusieurs kilomètres de ma région. J’étais supposé réceptionner les articles à vendre venant du monde de satan chaque lundi, et renvoyer l’argent chaque samedi. Pendant que je vendais dans ce magasin, j’étais toujours en culotte noire, mais mes travailleurs et les clients qui fréquentaient ce magasin me voyaient bien habillé. Leur vision naturelle et optique ne captait que la fausse identité et l'apparence que j’avais adoptées. Ils me voyaient en homme normal et bien habillé, mais en réalité j’étais toujours dans ma culotte mystique et torse nu. Seulement ceux qui sont avancés dans l’occultisme pouvaient m’identifier comme un revenant et voir ma vraie nature.


Chaque jour après la vente, on fermait le magasin et on allait passer la nuit dans des boîtes de nuit, des bars et des hôtels. Quand on allait dans ces bars et hôtels, on couchait même avec des femmes. Parfois, je prenais les femmes et on allait à la maison, mais en réalité on n’avait pas de maison. On dormait dans le cimetière, mais la perception et la vision optique de ces femmes étaient manipulées, car elles voyaient le cimetière comme un quartier et les pierres tombales comme des maisons. Je couchais avec des femmes sur le tombeau. Souvent elles se réveillaient le matin au cimetière étendues au dessus des pierres tombales. Leurs vies étaient détruites en conséquence. Pendant que je vivais sur la terre comme revenant, je m’étais même fiancé à une fille puisque je pouvais assumer diverses identités. J’étais effectivement un démon. Je me souviens m'être fiancé à une fille qui s’attachait à moi à cause de l’argent. Sa famille m’aimait puisqu’ils croyaient avoir affaire à un homme d’affaires. Ils ne savaient pas que j’étais officiellement mort. Mais cette fille finit par disparaître de la surface de la terre, car elle fut enlevée dans le monde de pandémonium. Je regrette sa disparition car sa famille ne la verra plus jamais, même pas son cadavre.


Un jour pendant que je vivais comme revenant loin de ma famille, j’ai vu mon père mais il ne pouvait pas me voir, car j’étais invisible dans ce bateau où il voyageait; j’étais juste à côté de lui, car je voulais le voir. Et j’étais content de le voir. En tant que revenant je pouvais disparaître et opérer comme un esprit invisible, car je fonctionnais comme un démon et parfois nous étions en train de nuire à des personnes. J’aimerai souligner que tous ceux qui ont été soumis à des rituels, des incisions ou des cérémonies au nom de la coutume et de la tradition, ont la porte de leur vie grandement ouverte et ces portes attiraient notre attention pour les attaquer. J’étais véritablement un esprit démoniaque. Je pouvais venir dans votre maison et voler votre argent, même si vous l’avez caché dans une valise ayant des codes. A chaque fois que je donnais à quelqu’un de l’argent, je capturais ses chances, sa richesse et son étoile. Dans la vie il ne faut pas accepter l’argent d’une personne que vous ne connaissez pas. Il peut acheter votre vie avec cet argent. J’ai donc vécu 6 mois à la surface de la terre avec ma culotte, mais les hommes ordinaires me voyaient bien habillé.


Il faut savoir que Dieu a attribué à chaque être humain un nombre spécifique d’années à vivre sur la terre. Les sorciers et les satanistes qui fréquentent le monde de pandémonium savent précisément à quelle année ils sont supposés mourir. Le monde du diable sait précisément le nombre d’années que Dieu a donné à chaque être humain à vivre sur la terre. Et puisque j’ai vécu dans le monde de satan pendant 3 ans, je connais combien d’années je suis supposé vivre sur la terre. Dans la guerre invisible qui oppose le royaume de lumière à celui de l’obscurité, le diable a besoin des esprits humains pour les enrôler dans son armée. De ce fait, il tue les gens par la sorcellerie qui est une branche de la magie noire. Etant donné que ces victimes sont mortes prématurément, elles ne peuvent pas aller au séjour des morts. Ces âmes sont pour la plupart enrôlées dans son armée. Elles vont travailler comme des démons jusqu’à atteindre le nombre d’années prédéterminées par Dieu. C’est alors qu’elles vont s’en aller au séjour des morts. Ma mort n’était pas naturelle, car ma vie fut écourtée et interrompue par les fils de satan. Nombreux sont ceux qui meurent prématurément.


Après leur mort, ils sont emmenés dans le monde de satan comme esclave pour faire les travaux forcés. D’autres sont déplacés loin de leur région et pays où ils travaillent comme des esclaves dans des champs. Ils vont travailler comme des esclaves ou comme des démons jusqu’à ce que le nombre de leurs années soit atteint. Alors que j’étais mort et enterré officiellement, j’étais en train de travailler loin de ma région comme gérant de magasin. Il y a une industrie de l’esclavage dans le monde invisible des sorciers, où les hommes et les femmes qui sont tués sur la terre par des méthodes mystiques, sont vendus comme esclaves. En fait, il y a des marchés et des lieux de transactions des âmes dans le monde astral des sorciers, où les sorciers et les féticheurs vont vendre et acheter les âmes victimes de sacrifices humains. J’ai vu une foule de personnes dans ces marchés, des gens morts officiellement sur la terre, mais qui continuent la vie comme des revenants.


Je me rappelle quand je vendais dans ce magasin, un jour mon ancien professeur est venu acheter des trucs dans mon magasin. Il ne pouvait pas me reconnaître car j’avais une autre identité, mais je pouvais le reconnaître. Pendant qu’il faisait ses achats, j’ai demandé à mes travailleurs de lui donner gratuitement quelques appareils électroménagers comme cadeau. Il était étonné et suspicieux. Il ne pouvait pas accepter et comprendre tout ceci. Il me dit: "Monsieur je ne vous connais pas; comment pouvez-vous me donner tout ceci gratuitement?" Alors, j'ai décidé de lui révéler mon identité. Quand il a vu mon visage, il était terrifié et cria: "Matthieu, mais vous êtes déjà mort." Il était tellement terrifié qu’il s’est enfuit en abandonnant même les trucs qu’il est venu acheter. Plus tard, il alla informer ma famille de ce qu’il a vu. Il y avait confusion dans la famille. Normalement, les revenants assument des apparences et identités dépendant du lieu de leur mission. S’ils sont envoyés travailler dans un champ en Europe, ils vont assumer l’apparence d’un blanc et ils seront perçus comme des blancs par des hommes naturels, même s’ils sont d’une autre race.


Mes clients ne pouvaient pas s'imaginer qu’ils avaient affaire à un mort vivant venu du monde invisible. Nombreux sont des corporations, des entreprises et des compagnies qui appartiennent au royaume de l’obscurité. Les patrons et les leaders de ces entreprises ne sont pas nécessairement des hommes ordinaires. Un jour, pendant que je travaillais dans ce magasin, j’ai vu un téléphone et il y avait un numéro particulier. C’était le numéro du magasin du cousin qui m’avait sacrifié. Quand j’ai appelé ce numéro, comme il était absent j’ai dû dialoguer avec sa petite sœur qui était présente. Je lui ai dit: "Julia, je suis votre frère Matthieu." Elle me répondit que Matthieu est déjà mort. Mais au fur et à mesure que j’insistais, elle a fini par s’écrouler dans le coma à cause de la panique et elle fut transportée à l’hôpital. Quand elle est sortie du coma, elle rapporta à la famille ce qui était arrivé. Les gens étaient dépassés par ce qu’elle racontait.


Que Dieu vous bénisse!





Tweet
Sentez-vous libres de faire des copies de cet article et de les distribuer.
Pour le télécharger, cliquez ICI ou sur l'icône Pdf ci-contre.
Télécharger au format PDF

Pour lire les fichiers PDF, vous devez utiliser Acrobat Reader.
Si vous ne l'avez pas encore, vous pouvez le télécharger gratuitement
 :